Forum de photo nature
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Colibri Roux

Aller en bas 
AuteurMessage
Dylan
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Colibri Roux   Mar 25 Mar 2008 - 21:33



Le colibri roux mâle a la face, le dos, les flancs, le croupion et la queue de couleur rousse. Parfois, la calotte et le dos peuvent être marqués de vert. On peut voir sa bavette rouge orangé vif, avec des plumes qui s'allongent vers le bas sur les côtés du cou. Le sommet de la tête est vert-bronze. Le menton et la gorge présentent une couleur écarlate métallique et brillante.
La queue a des plumes pointues orange, avec les extrémités foncées. Les ailes sont sombres. La poitrine est blanche, mais l'abdomen et les sous-caudales sont roux.
Le bec noir est en forme d'aiguille. Les yeux sont noirs et présentent une petite tache blanche juste derrière. Les pattes et les doigts sont noirâtres.

La femelle a le dos vert-bronze irisé. La tête est légèrement plus terne que chez le mâle. Parfois, la femelle a quelques touffes de plumes rouges au centre de la gorge. Elle est légèrement plus grande que le mâle.
Le juvénile mâle ressemble à la femelle adulte, avec plus de roux sur le croupion et le bas du dos. Le juvénile femelle ressemble à l'adulte, mais en plus terne.

Le cri du colibri roux comprend un « chip » aigu, lancé en séries, et des bourdonnements. On peut aussi entendre un sifflement bourdonnant provoqué par le mouvement rapide des ailes. Les mâles sont beaucoup plus vocaux que les femelles.

Le colibri roux vit dans les forêts, les zones buissonneuses et les prairies d'altitude.
Pendant l'hiver, il se déplace selon les ressources de nourriture, et vit là où il y a des fleurs qui produisent du nectar. On le trouve dans les forêts de chênes avec quelques conifères, des buissons et des arbustes.
DISTRIBUTION : le colibri roux se trouve dans la partie ouest et les zones côtières de l'Amérique du Nord, vers le nord au Canada jusqu'au sud-est de l'Alaska.
Il migre vers le Mexique d'octobre à février pour y passer l'hiver.

Le colibri roux se nourrit principalement de nectar de fleurs, et cet oiseau est davantage attiré par les fleurs rouges tubulaires, car il a besoin d'espace pour ses battements d'ailes. Il consomme le nectar avec sa langue en forme de fourche.
Le colibri roux est très territorial, même envers les membres de sa propre espèce. Il défend vigoureusement son territoire et ses ressources en nectar. Des compétitions existent sur les aires de nourrissage quand les oiseaux sont trop nombreux, et qu'il y a peu de fleurs, et donc peu de nectar. Le colibri roux défend aussi son territoire pendant la saison de reproduction. Il effectue des plongeons et des poursuites aériennes, et donne des coups de griffes aux intrus. Ils se battent en vol. Il arrive qu'ils s'agrippent l'un l'autre ; à ce moment-là, ils tombent jusqu'au sol pour se dégager.
Le colibri roux voyage sur de longues distances en migrations, jusqu'à plusieurs milliers de kilomètres.
Le colibri roux possède une glande à la base de la queue, dont l'huile sert à nettoyer et à imperméabiliser ses plumes. Il aime prendre des bains de soleil en gonflant ses plumes. Il prend aussi des bains dans l'eau.
Le mâle peut s'accoupler avec plusieurs partenaires pendant la saison de reproduction. Sa parade nuptiale est spectaculaire. Il effectue une série de piqués en forme de J, les piqués finissant toujours au même endroit, près de la femelle, mais commençant à chaque fois d'un point différent en suivant une ligne circulaire. Les plongeons sont rapides, mais les remontées sont lentes. Tandis qu'il effectue ses piqués, le mâle lance des sortes de bégaiements « dit-dit-dit-deeer », tandis que ses battements d'ailes créent un bourdonnement métallique unique en son genre. La femelle accepte ses avances en déployant les extrémités blanches des plumes de la queue.
Les deux sexes ont des territoires séparés. La femelle rend visite au mâle à la période des accouplements, ensuite, le mâle s'en va ailleurs.
Le colibri roux niche en colonies d'une vingtaine de nids relativement rapprochés les uns des autres.

Le colibri roux, comme tous les colibris, est capable de voler en marche arrière. Il voltige en face de la fleur d'avant en arrière pour récupérer le nectar à petits coups de langue.

Le colibri roux femelle construit le nid dans des plantes retombantes, des buissons ou n'importe quelle autre végétation protectrice. Le nid est fait de feuilles, mousses, lichens et duvet végétal, assemblés avec de la toile d'araignée. Le nid est une coupe couverte attachée à une branche, à environ 50 cm à 2,50 m au-dessus du sol.
La femelle dépose 2 oeufs blancs. L'incubation dure environ 15 à 17 jours, assurée par la femelle seule. Les jeunes quittent le nid au bout d'une semaine, et deviennent indépendant à l'âge de 21 jours. La femelle les défend et prend soin d'eux, le mâle ne participant pas à leur éducation.
Cette espèce produit une seule couvée par saison, occasionnellement deux.

Le colibri roux se nourrit principalement de nectar de fleurs, mais aussi de sève récupérée sur les emplacements créés par les pics. Il consomme aussi des insectes et des araignées. Il peut consommer jusqu'à trois fois son poids par jour.

Le colibri roux est commun dans tout son habitat.
Les prédateurs de cette espèce sont les petits rapaces, les faucons, les hiboux et les belettes. Parfois, des araignées s'attaquent aussi à eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dylankoller.1s.fr
 
Colibri Roux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drôle de papillon dans mes fleurs, "oiseau-mouche" (Colibri) à Montpellier?
» besoin d'une colo rapide : cheval roux
» Observer et photographier l'écureuil roux
» [Numeriklivres] Au Nord du Monde de Marcel Théroux
» Samedi 30 janvier 2010, Eglise de Céroux à Céroux Mousty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Netphotonature :: Netphotonature :: Oiseaux-
Sauter vers: